Blog de Catherine

26.11.2006

Rambo a descendu le loup

Filed under: De tout et de rien — Catherine Martinson @ 22:37

Le loup s’est finalement fait descendre par Rambo. Rambo-Fournier a gagné, en toute illégalité, alors que les moutons sont redescendus en plaine.

Moche parce que:

Au XXIème siècle, on peut bien laisser vivre quelques loups, non?

Rambo-Fournier marque des points faciles, parce que populiste. On semble apprécier ce bravache de cow-boy qui se fout des lois et de l’Etat de droit. Il semble bien parti pour se faire élire au conseil national. On le pressent pour succéder à Simon Epiney, qui n’était pas non plus un grand copain du loup. On n’a pas fini de rire…

Moche encore: la Suisse fait le siège à Strasbourg pour que la protection du loup soit diminuée en Europe (déclassement du niveau de protection défini dans la Convention de Berne). Je ne savais pas que le mouton était un pilier de l’économie d’exportation suisse et que notre survie dépendait de l’absence de loup.

Silence assourdissant du côté de l’office fédéral de l’environnement. La protection de la nature est en train de disparaître en Suisse…

Au passage cependant, je félicite le garde-faune auxiliaire qui a refusé de traquer le loup et qui a démissionné. Acte  chevaleresque qui fait qu’on se sent un peu moins seul…

Publicités

17.11.2006

Le loup fait face à Rambo en Valais

Filed under: De tout et de rien — Catherine Martinson @ 23:00

Vous trouvez normal qu’un conseiller d’Etat s’acharne sur un loup comme le fait le conseiller valaisan Jean-René Fournier? Le loup du Chablais est condamné à mort pour avoir été trop gourmand. Cependant l’autorisation de tir est assortie d’un délai, confirmé par le Tribunal cantonal. Mais M. Fournier s’en fout: en cette saison où plus un ovin ne pâture dans les Alpes, il joue à la guerre contre l’Ennemi Public Numéro Un: le grand méchant loup. On le traque, de nuit s’il le faut, avec lunettes à infrarouge et dieu sait quel arsenal. On se balance des lois nationales et internationales, du tribunal, du bon sens. Ce n’est plus de la prévention, c’est une forme de racisme acharné, de vengeance, de tam-tam du pouvoir.

S’il veut jouer les Rambos, M. Fournier doit se retirer du gouvernement. Il gaspille les deniers publics pour une action illégale et disproportionnée.

Propulsé par WordPress.com.