Blog de Catherine

23.03.2007

Neige, neige, neige

Filed under: De tout et de rien — Catherine Martinson @ 10:06

J’en étais sûre..

lorsqu’à Noël l’heure était au découragement éploré devant la douceur de l’air, je me méfiais du coup: la neige arriverait en fanfare au printemps. Et ça n’a pas raté, ce matin c’est un délire …les arbres sont méconnaissables: parés à la hue et à la dia de lourdes meringues de neige, les branches gantées de blanc et d’argent, ils ploient, se balancent sous ce poids inattendu, font parler la poudre et jouent à l’avalanche tout seuls. Le risque de douche froide est donc particulièrement élevé aujourd’hui, une simple mésange peut transformer le quidam innocent en tas de neige.

Devant chez moi, c’est comme dans les contes de l’hiver. Le silence n’est rompu que par quelques pituits de passereaux…je vais aller courailler dans la forêt, au mépris avalanches arborigènes, m’ennivrer de ce faux hiver ephémère…

Publicités

18.03.2007

Ballades et instants volés

Filed under: De tout et de rien — Catherine Martinson @ 19:00

J’avoue…il n’y a pas que les travaux d’Hercule qui m’éloignent de mon blog. Il y a ces chers instants volés, sans lesquels je ne saurais être…Il y a eu les lumières crépusculaires de cette semaine, qui changent les toits des villes en cimes et mélangent les horizons avec les secondes suspendues du souffle coupé.

Il y a eu le bleu foncé lumineux du soir qui soulève une mélancolie venue de l’enfance, lorsqu’un dernier merle chante et que les pignons des toits se découpent, solitaires, contre les dernières clartés.

Visites aux montagnes

J’ai payé mes respects au Wildhorn, en remontant les plis de son flanc valaisan. Partant des balcons de la vallée du Rhône, à la fois riches et arides, on rejoint les grands lapiez de la muraille qui sépare les fiefs bernois et valaisans. Sur l’échiquier des Alpes valaisannes, le Wildhorn ne saurait être un roi, bien que fort et ample : une tour peut-être, qui surveille les têtes couronnées qui lui font face, au sud ?

Puis la Grande Lui, avec Marie-Claude, rescapée de l’avalanche du Lauenenhorn. Pour se remettre en confiance, le fond du val Ferret, bien que ponctué du charmant village de la Fouly, est plutôt impressionnant : les pentes plongent sans retenue, les avalanches purgent les couloirs et bâtissent des cônes démesurés dans le fond du vallon, le granit montre les dents, et les glaciers en suspens défient la gravité avec une stupéfiante légèreté. Mais le en regardant vers le sud, le Val Ferret prend un air rêveur et doux, car il nous promet l’Italie. Les loups l’ont choisi pour passer en Suisse…On aurait bien tort d’oublier le maître des lieux, caché au fond de sa baie glaciaire : le Dolent. Si le Wildhorn est la tour, le Dolent est le fou. Pointu et insolent.

Grande Cariçaie et bisbilles politiques

Filed under: De tout et de rien — Catherine Martinson @ 18:58

Mercredi je suis allée prêter main forte aux collègues devant le grand conseil de Fribourg. On voulait rendre les députés attentifs au fait que les associations de protection de la nature n’étaient pas d’accord avec un projet de contrat-nature, c’est-à-dire un système permettant de légaliser des maisons de vacances installées dans les réserves naturelles du Lac de Neuchâtel. Ambiance bon enfant autour d’un café-croissants, qui nous nous a permis de papoter un peu sur le sujet avec les députés. Quelle ne fut pas ma stupeur d’entendre à plusieurs reprises : « Mais on croyait que vous étiez d’accord avec ces contrats… ». J’ai bien reconnu la griffe de Mister Beat Volanthen, le conseiller d’Etat qui défend les intérêts privés de quelques privilégiés propriétaires de chalets de vacances au lieu de faire son boulot. Toujours à brouiller les pistes, entre chantage et solutions « win-win » à la noix, il a réussi à semer
la confusion. Consolation : selon mes sources, le grand conseil a froncé le sourcil, même si les dés sont jetés…ou presque : on attend le vote du grand conseil vaudois. Ce serait magnifique si les vaudois refusaient ces contrats. Ce serait même jubilatoire !
Mais nous n’avons pas dit notre dernier mot non plus…

Le coup de gueule (de loup) de la semaine

Filed under: De tout et de rien — Catherine Martinson @ 18:57

Ralph, mon collègue sur le « front » Haut-Valaisan, m’envoie un mail écoeuré l’autre jour : les médias se déchaînent encore une fois contre le loup. Oskar Freysinger, député UDC au conseil national, déclare avec fracas : le loup n’a pas sa place en Valais ! Rambo-Fournier se fend pour la zillionième fois de déclarations élection-compatibles sur la nuisance du loup pour le Valais. Franchement, si les enjeux politiques valaisans se réduisent à un canidé sauvage en vadrouille, alors heureux soient les habitants de cette merveilleuse région…… manquent singulièrement de sens des priorités, ces élus valaisans…

Le vitriol du jour

Filed under: De tout et de rien — Catherine Martinson @ 18:55

En Suisse nous avons des énergies fossiles : le parti radical et économiesuisse.

Silence de bloggeuse

Filed under: De tout et de rien — Catherine Martinson @ 18:54

Comment il fait, Monsieur Leuenberger pour vouloir tenir un blog ? et surtout que va-t-il nous raconter comme potins s’il ne veut pas se mettre à dos ses collègues ? Nous fera-t-il part de ses comparaisons entre le dernier veston de M. Blocher et le blazer de Mme Calmy-Rey? Fricottements croustillants dans la salle des pas perdus ? ou alors va-t-il nous décrire le charme des yeux profonds de Mme Leuthard ? Suis curieuse de voir ce qu’on va y apprendre…En tout cas, moi, sans être conseillère fédérale, j’ai du mal à suivre. Vous connaissez le bric-à-brac d’un appartement en foutoir, lorsque vous rentrez le soir, les pannes de jus de la descendance qui crève de faim mais ne fait rien pour y remédier elle-même, le hululement des mails auxquels je n’ai pas pu répondre depuis trois jours, ligotée dans des séances ou prise d’assaut par des « je peux vite te parler un moment ? » ou les téléphones…Cette fois, c’est le blog qui a crié le plus fort. J’arrive, j’arrive, avec quelques nouvelles….

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.