Blog de Catherine

21.07.2007

Castors de la Broye

Filed under: De tout et de rien — Catherine Martinson @ 10:34

Je ne peux m’empêcher de vous montrer les castors de la Broye qui se portent à merveille: d’abord parce qu’ils sont magnifiques, et ensuite pour féliciter Maurice, le subtil photographe qui a illustré le livre « Du glacier à la saulaie », pour sa patience (combien de nuits as-tu passées dehors, Maurice?) et son talent. Je trouve ses photos géniales, allez les admirer! castors

Je retourne à mes bagages, et à bientôt pour le récit de nos aventures entre Berlin et Coppenhague!

Publicités

Ecologie et JC Cornu

Filed under: Politique...chaud! — Catherine Martinson @ 10:23

Ici, on prépare notre départ pour Berlin. 6 sacoches et 2 charettes à charger, 6 vélos à préparer, le bazar partout. Et pourtant, l’adhésion de Jean-Claude Cornu à Ecologie Libérale me turlupine tellement qu’il faut que j’écrive que tous mes signaux d’alarme sont sur rouge.

Ce n’est juste pas possible que M. Cornu soit sincère, quoiqu’on en a vu plus d’un évoluer tardivement vers une prise de conscience des problèmes écologiques. ça ne cadre pas avec le personnage. J’ai eu l’occasion de le côtoyer dans le cadre de certains dossiers (notamment celui de la décharge des Montets) et j’ai observé comment il traite les affaires; en temps que préfet, il devait garantir un certain ordre et respect des lois. Or, il louvoie, s’arrange pour que les choses se fassent d’une manière ou une autre, et surtout pour que les amis et les relations soient satisfaites. Les autres personnes, il les embrouille, les endort, ou les tourne en ridicule.

Ses positions, lorsqu’il siégeait à Berne, étaient pour le nucléaire, contre le droit de recours et pour les OGM. On ne change pas comme ça d’un coup de baguette magique…

Non, je n’y crois pas. C’est du pur électoralisme. D’ailleurs, lorsqu’il s’épanche dans la Liberté, ses motivations restent vagues: on dirait qu’il cherche à se distraire (la politique de droite manque de piquant…), il trouve « intéressant », mais c’est tout…Ce n’est pas une personne de conviction, ni d’engagement Ce n’est donc pas parce qu’il se pare de vert qu’il devient soudain éligible!

05.07.2007

Opinions biodiverses

Filed under: De tout et de rien — Catherine Martinson @ 9:28

Il y a quelques jours,  nous avons fêté les 20 ans de d’engagement au WWF de Françoise, ma collègue et amie du WWF Genève. Réception-garden party dans les jolis jardins aux herbes folles du WWF à Vernier. Plein de monde est venu partager ce moment, Philippe Roch et Claude Martin, les pionniers du WWF, le facétieux et brillant Robert Cramer, qui faisait partie de l’équipe des compères écolos du début.

Puis discussions, le verre à la main, papotages et rires. Quelqu’un me dit:

– Mais qu’est ce que vous foutez à vouloir protéger le loup à tout prix? on n’en a pas besoin, du loup, et puis, il y en a assez. C’est un sujet polémique qui ne vous fait pas du bien.

Cath: ??? euh, c’est à dire… (vraiment prise de court!!!)

Quelqu’un (déjà un peu pompette): oui, moi je trouve que ce sont les papillons qui font la biodiversité. J’essaie d’avoir des papillons dans mon jardin, le loup je m’en fous

Cath(de plus en plus baba): Mais ça fait justement partie d’un tout, dans la pyramide de la chaîne alimentaire, il y a des prédateurs…

Autre quelqu’un: ouais, ça n’a aucun sens, ce travail sur le loup, il faudrait mieux protéger les niveaux trophiques inférieurs, c’est plus important pour garantir la biodiversité.

Moi, m’imaginant coller des affiches où c’est écrit: le WWF s’engage pour la protection des vers de terre: Mais ça n’intéresse personne!

(voyez un peu ce que ça donnerait:lombric.jpg il faudrait, pour les âmes sensibles avoir plutôt une image comme ça: lombricbd.jpg)

Mais, sachez-le, j’y ai pensé, à un truc comme ça. Alors que je m’arrachais les cheveux devant un étalage de poissons sur lequel il n’y avait que des espèces menacées, je me suis imaginé une campagne du style: « Adoptez un hareng » ou « Sauvez les morues » , ça me plairaît bien, ça, ce serait parler vrai, la biodiversité, ça n’est pas forcément sexy, ça grouille, ça bouffe, ça fait des petits, c’est gluant, à pattes, à tentacules, poison, affreux aussi bien que majestueux, duveteux, plumeux, coloré ou puissant. Le hic, c’est que sans les uns, il ne peut y avoir les autres…

morue2.jpg

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.