Blog de Catherine

05.12.2008

Jeune fille à la perle: métamorphose

Filed under: De tout et de rien — Catherine Martinson @ 16:42

Grands yeux surpris d’enfant
Rondeur fraîche du visage par dessus l’épaule.

A la lueur d’une perle
La fillette devient femme

La goutte nacrée
Suspend l’instant
de la métamorphose

vermeer

Publicités

8 commentaires »

  1. Oh , merveille, la jeune fille à la perle de Johannès Vermeer, … j’y pense souvent depuis ma visite au Rijksmuseum à Amsterdam, j’avais même écrit quelque chose là dessus, il y a une dizaine d’années. Bon, moi, ce n’était pas la jeune fille en elle-même qui m’intéressait, c’est l’équilibre chromatique et la composition, (le côté professionnel):

    « Perle noire d’un iris surpris
    Elle fait de l’oeil à la nacre subtile de la perle.
    Rouge carmin des lèvres sucrées, humides
    Qui répond au cobalt lisse et moiré du turban
    Le jaune de Naples qui s’en échappe
    S’éteint sous l’éclat vif du col immaculé. »

    La jeune vierge restera, pour moi, comme une biche surprise à tout jamais, au détour d’un bosquet… Surprise et attente fiévreuse..!

    Merci,pour l’image d’une qualité irréprochable!
    Merci, pour le souvenir toujours présent…!

    Commentaire par vieil anar — 06.12.2008 @ 14:00 | Réponse

    • tout me fascine dans cette peinture: l’histoire qui semble s’y dérouler, la symbolique qu’il me semble avoir trouvée, la lumière, et ce regard…qui me bouleverse.

      Je ne sais pas pourquoi, j’aime me laisser surprendre par ce genre de fascination venue de nulle part…

      Commentaire par Catherine Martinson — 07.12.2008 @ 11:26 | Réponse

  2. J’ai du mal à définir mon livre préféré, mon film préféré, mais je crois pouvoir affirmer que Vermeer est définitivement mon peintre favori. Et comme Vieil Anar, je reste encore marquée d’avoir vu ce tableau incroyable à La Haye, du sentiment « d’instantané » qui s’en dégage.
    Je me permets de recommander vivement le film « La jeune fille à la perle » qui est une pure merveille de reconstitution, d’ambiance, de jeu et, je pense, d’imagination. Une perle, quoi 😉

    Commentaire par Le Gabian — 08.12.2008 @ 9:48 | Réponse

  3. Il y a eu un film de tourné sur ce tableau, même titre, avec Scarlett Johansson avant qu’elle ne devienne la star d’aujourd’hui. perso je l’avais trouvé superbe .

    Commentaire par yelrah — 08.12.2008 @ 9:50 | Réponse

  4. De plus en plus poétique ici. Qui s’en plaindra puisque c’est doux?

    Commentaire par Moukmouk — 10.12.2008 @ 17:32 | Réponse

  5. @ yelrah, mon cher ami, je n’ai pas vu le film, dont tu parles,(peur d’être déçu, sans doute,…bien que j’ai une certaine…admiration pour Scarlett!!), mais le film n’a pas été tiré directement du tableau de Vermeer, mais d’un livre paru en 2000, en France, et écrit par une jeune américaine Tracy Chevalier, que j’ai lu et moyennement aimé, d’ailleurs…!
    Elle écrit en 4/ème de couverture de l’édition française,( » Quai Voltaire »); « J’ai écrit ce livre parce que j’ai toujours été fascinée par le tableau de Vermeer. La « Jeune fille à la perle ». A quoi pense-t-elle, parfois elle parait triste. Parfois on croit qu’elle a treize ans et d’autres trente ans. Je me demandais ce que Vermeer avait bien pu dire ou faire pour qu’elle ait un tel regard. De cette interrogation est née ce roman. »

    Je cite juste un petit passage, page 131 de cette édition,: « La seule couleur qu’il ne me laissait pas manipuler était l’outremer. Le lapis-lazuli était, en effet, si couteux et le procédé visant à obtenir un bleu pur à partir de la pierre si difficile, qu’il ne laissait ce soin à personne. »

    L’approximation de cette citation est si flagrante, ( les peintres de la renaissance au XVIIIème ont toujours prétendu obtenir le bleu cobalt et pas l’outremer à partir du broyage du lapis-lazuli, ce qui est totalement faux, c’est à partir de l’oxyde de cobalt, lui même…!), que la fiction romanesque, pourtant très populaire,(plusieurs millions d’exemplaires vendus!!), devient inutile… par rapport au chef-d’oeuver que constitue le tableau!!

    Commentaire par vieil anar — 11.12.2008 @ 15:02 | Réponse

  6. Bonjour, bonjour, soeur du Gabian, juste un petit mot; j’ai vu hier soir le film « La jeune fille à la perle », avec Scarlett Johansson, qu’on croirait effectivement tout le long du film échappée de plusieurs tableaux de Vermeer, c’est même assez confondant et comme la photo est plutôt bien faite, ca marche, presque jusqu’au bout.
    Pour le tableau original, Gabian a raison, c’est à La Haye qu’il se trouve, au Mauritshuis, et pas à Amsterdam, c’est « La laitière », qui se trouve au Rijksmuseum.
    Bonne année.

    Commentaire par vieil anar — 28.12.2008 @ 12:44 | Réponse

  7. Bonne année ( tu devrais nous revenir je m,ennuie)

    Commentaire par Moukmouk — 02.01.2009 @ 3:01 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :