Blog de Catherine

La chute de Daniel Albrecht

Publicités

Il y a toujours du nouveau dans le monde, du grave, du meilleur et du triste.

Ces derniers temps il y a eu:

Gaza, et là je me suis dit, il n’y a plus d’espoir pour ce vieux monde.

Le décès de Maurice Chappaz, une voix profonde du pays valaisan. Je lui ai consacré une randonnée.

Il y eu l’investiture d’Obama, un fou génial qui va peut-être pendant 4 ans réussir des trucs géniaux. Je lui fais confiance comme un enfant.

Mais là où mon coeur a VRAIMENT chaviré, c’est quand j’ai vu les nouvelles de ce soir: Daniel Albrecht s’est fracassé en bas de la piste de Kitzbühl. Un jeune géant talentueux de 25 ans.

Pourquoi je chavire? Yann mon fiston est un mordu du ski. Il s’entraîne avec une belle joie de vivre. Il rêve de vitesse, de sauts, de trucs de fous, lui aussi. A Adelboden, il a rencontré Albrecht, qui lui a signé un autographe. Yann est revenu émerveillé par la gentillesse de Daniel, qui a pris le temps de rester auprès des jeunes admirateurs. C’est un moment qui l’a marqué …

Alors moi ça me rend triste comme tout, même si dans le monde, il y a pire encore.

(Kim, 11 ans, petite soeur de Yann a pourtant le mot qui rassure un peu: « heureusement qu’il avait la dorsale! sa colonne vertébrale n’est pas cassée. Bien vrai ça. Espérons que l’hémorragie cérébrale ne soit pas trop grave…)

Publicités

Publicités